Tuyau ISOPAM® joint STD DN100-600

Tuyau ISOPAM® joint STD DN100-600

CHOIX PRODUIT...
Tuyau emboît. STANDARD
REVETEMENT
Ext./ Protection contre le gel
Int./ Mortier de ciment centrifugé
Ext./ ®BioZINALIUM + peinture acrylique bleue
GAMME / ®MARQUE
® ISOPAM
FAMILLE PRODUIT
TUYAU
TUYAU
Tuyau EMBOIT.
Tuyau EMBOIT.
Caractéristiques
Voir la légende Cacher la légende

Légende :

  • DN : Diamètre nominal
  • Lu : Longueur utile, en m
  • Classe : Classe de pression selon EN 545 et ISO 2531
  • e : épaisseur nominale selon ISO 2531, en mm
  • ØDE : diamètre extérieur nominal du fût selon EN 545 et ISO 2531, en mm
  • ØDI : diamètre intérieur nominal de l’entrée de l’emboîture, en mm
  • P : profondeur nominale de l’emboîture, en mm
  • ØB : diamètre nominal de la collerette de l’emboîture, en mm
  • Masse : masse métrique totale (y compris revêtement ciment et emboîture), déterminée avec les épaisseurs nominales, en kg/m
  • Référence : Référence commerciale Saint-Gobain PAM

Principales caractéristiques :

  • Gamme de classe de pression conforme aux normes EN 545-2010 et ISO 2531-2009
  • Revêtement extérieur BioZinalium® : une couche d'alliage Zinc-Aluminium enrichi en cuivre ZnAl 85-15 (Cu), de masse surfacique 400 g/m² recouverte d'une couche de peinture acrylique-pvdc (bouche-pore Aquacoat) d'épaisseur moyenne 80 microns, couleur bleue
  • Revêtement intérieur : mortier de ciment centrifugé résistant aux sulfates (mortier de ciment de haut-fourneau)
  • Joint Standard en élastomère EPDM de qualité alimentaire (ACS, KTW, WRAS,…)
  • Verrouillage Vi sans boulons
  • Tuyaux munis d’une isolation thermique (gaine polyéthylène, mousse de polyuréthane, entretoise en mousse, manchette en élastomère) pour protéger les réseaux exposés aux risques de gel

Domaine d’emploi :

  • Tuyaux pré-isolés pour la protection contre le gel

Protection d'une canalisation aérienne contre le gel

Le revêtement d’isolation thermique a pour effet de retarder la baisse de température de l’eau traversant le tronçon de canalisation exposé aux intempéries. Il ne l’empêche pas. Le tableau ci-dessous indique le temps minimum pour que l’eau contenue à l’intérieur d’une conduite complètement remplie et posée en aérien atteigne 0 °C (pas de cristaux de glace) dans les conditions suivantes :

  • débit nul (Q=0),
  • température initiale de l’eau = 4 °C, 10 °C,
  • température extérieure = – 5 °C, – 10 °C, – 20 °C,
  • un vent de vitesse 5 m/s à 20 m/s,
  • un coefficient de transmission superficielle entre la surface extérieure de la gaine polyéthylène et l’air ambiant de 23 W/m2.°K.

Pour éviter la congélation de l’eau, il convient de choisir un débit Q tel que le temps de passage ΔT de l’eau dans le tronçon préisolé soit inférieur à ΔT de congélation à débit nul, indiqué dans le tableau ci-après.

ΔT < ΔT congélation

Q ≤

Lxs ΔT congélation

où : Q =débit (en m3/h), S=section (en m2), L=longueur du tronçon exposé (en m), ΔT congélation=temps de congélation en heures.

Température de l'eauTempérature extérieureTemps minimum de congélation (ΔT

congélation

) à débit Q = 0
DN100DN125DN150DN200DN250DN300DN350DN400DN500DN600
°C°Chhhhhhhhhh
4-51216203356687896128181
-207911183239445573104
-2035610172124293956
10-523303861105127145180240338
-1014192438668092113151213
-2081114223847536688125

Produits associés