Chantier CLASSIC Panama

Recherche produit

Notice de pose - Instructions de montage et de maintenance pour vannes annulaires

MARCHE / APPLICATION
  • Robinetterie
GAMME / ®MARQUE
Identifiant (ID)
  • RPRRLXXNOT100
Short title
  • Instructions de montage et de maintenance pour vannes annulaires
Date
  • 07/01/2019
DN
  • 100 - 1000

Caractéristiques principales

Notice de pose - Instructions de montage et de maintenance pour vannes annulairesVoir toutes les caractéristiques
Référence
 
RPRRLXXNOT100
RPRRLXXNOT100
Notice de pose - Instructions de montage et de maintenance pour vannes annulaires
Type de documentRéférence
  
Notice de pose
RPRRLXXNOT100
RPRRLXXNOT100

Instructions de stockage

Manutention

La manutention de la vanne doit être faite avec soin afin d’éviter tout choc, même accidentel, qui pourrait endommager le revêtement. A chaque levage de la vanne, il faut veiller tout particulièrement à ce que les chaînes, câbles ou cordes utilisés pour cette opération spécifique ne soient pas accrochés ou en contact avec l’arbre, le mécanisme de manoeuvre ou le volant de la vanne. Pour effectuer cette opération, les câbles doivent impérativement être accrochés aux brides.

Stockage

Généralement les vannes sont fournies avec des bouchons aux extrémités, ou sur palettes filmées ; si les vannes sont livrées sans emballage et doivent rester sur stock pour une période plus ou moins longue avant d’être installées, elles doivent être protégées de façon à ce que l’intérieur de la vanne, et en particulier le siège ne soit pas en contact avec des saletés et poussières.

Les vannes doivent être stockées dans un endroit offrant une bonne protection contre le soleil, la pluie et tout autre élément climatique. En l’absence d’un endroit adapté, les vannes doivent être enveloppées avec une feuille de cellophane ou de plastique, si possible de couleur foncée.

Les vannes ne doivent pas être posées sur l'axe ou sur le mécanisme de manœuvre, et si les vannes sont empilées les unes sur les autres, il est important de veiller à ce que les surfaces revêtues ne soient pas en contact direct entre elles : un carton doit être intercalé entre chaque vanne.

Stockage des accessoires et pièces détachées

  • Rondelle de joint Normalement les rondelles de joint sont fabriquées avec un caoutchouc qui est sensible à la lumière du soleil. Par conséquent il est nécessaire de les stocker dans un endroit protégé de la lumière du soleil, afin d’éviter leur détérioration. Si de telles conditions ne sont pas possibles, les rondelles de joint doivent alors être protégées par des feuilles de cellophane ou de plastique de couleur foncée.
  • Boulons La boulonnerie est normalement emballée dans un sac ou une boîte portant une étiquette indiquant le nombre et le type de boulons emballés. Il est absolument nécessaire de les garder emballés en évitant de les mettre en contact avec tout matériel qui pourrait les endommager. Généralement la boulonnerie est légèrement lubrifiée avant la livraison ; tout contact avec de la saleté ou de la poussière peut, dans des cas extrêmes, endommager le filetage et gêner le serrage des boulons.
  • Mécanisme de manoeuvre Pour ce type particulier d'accessoire, qui est généralement monté sur la vanne au moment de la livraison, il est nécessaire de veiller à ce que personne, excepté les spécialistes ou les personnes autorisées, ne puissent manoeuvrer ou réparer le mécanisme, ce qui exclurait toute prise en charge spécifique dans le cadre de la garantie. Il est essentiel de vérifier que les orifices filetés permettant les futurs raccordements électriques / hydrauliques / pneumatiques sont toujours bien protégés avec les bouchons d’origine jusqu'au montage final, ceci dans le but qu'aucune saleté, poussière, humidité ou toute autre particule externe ne viennent endommager les pièces internes (mécanismes, connections électriques, siège, etc.). Quand le câblage électrique n'est pas fait immédiatement après l’installation de la vanne sur la canalisation, l’entrepreneur prendra les mesures nécessaires pour protéger correctement et complètement le mécanisme contre toute dégradation de nature atmosphérique et la formation d’humidité. En outre il est nécessaire de vérifier régulièrement durant cette période l’état des composants internes, en ôtant les protections des pièces opérationnelles et en protégeant avec du silicone ou de la vaseline les joints de ces mêmes protections lors du remontage.

Instructions d'installation

Inspection préliminaire

Avant de monter la vanne, il faut s'assurer qu'aucune saleté, poussière ou particule extérieure ne se soient déposées dans le corps de la vanne, et en particulier que le siège de la vanne est propre. Chaque vis de fixation doit être vérifiée et resserrée si nécessaire.

Un cycle complet ouverture/fermeture de la vanne doit être effectué afin de vérifier que tous les composants assurant ces opérations spécifiques fonctionnent correctement.

Montage

Le montage de chaque vanne doit être effectué sans aucune pression dans la canalisation. Un espace suffisant doit être laissé autour de la vanne pour permettre son fonctionnement, ainsi que tout travail d’entretien et de maintenance.

Il est conseillé de prévoir un joint de démontage pour chaque vanne installée. Le joint de démontage sera installé à l’aval de la vanne. Grâce à sa large gamme réglable en longueur, il permet la vérification et le remplacement du joint de papillon de la vanne sans la démonter.

La vanne annulaire est habituellement installée horizontalement. En cas d’installation verticale, merci de contacter notre service technique.

La canalisation doit être autant que possible débarrassée de tout morceau de métal, soudure, saleté, etc. Plus la canalisation est propre durant l’installation, moins de problèmes surgiront. Par la suite, si le fluide transporté contient beaucoup de particules solides extérieures, il est recommandé d’installer une crépine en amont de la vanne.

Les deux tuyaux à brides qui sont reliés à la vanne doivent être placés parfaitement alignés et parallèles à la canalisation. Si aucun joint de démontage n'est installé, la distance entre les deux tuyaux à brides doit correspondre à la longueur totale indiquée par le fabricant incluant deux fois l'épaisseur des rondelles de joint à bride. Toute distance plus importante entre des deux tuyaux à brides (même quelques millimètres) peut provoquer un niveau très élevé d’efforts sur la vanne pendant le serrage des boulons de la bride.

Si les vannes ont une motorisation électrique, il est nécessaire de vérifier l'installation manuelle du fabricant. Avant de commencer l'installation il est nécessaire de réaliser le tableau de commande électrique et de faire les raccordements électriques.

Les raccordements électriques doivent être faits en vérifiant le bon positionnement des phases du moteur, suivant le schéma de câblage, pour éviter la rotation opposée qui peut endommager également la vanne. Dans ce cas-ci une rotation de fermeture poussera l'obturateur contre le siège, mais si le commutateur de limite ou de couple ne fonctionne pas, l'effort mécanique créé par le moteur produira la rupture d'un des composants formant la transmission.

Mise en service

Après le montage de la vanne sur la canalisation il faut vérifier si le revêtement n’a pas été endommagé. Dans le cas contraire, il est conseillé de réparer le revêtement pour éviter la formation de rouille.

Le sens d'écoulement doit être respecté selon la flèche moulée sur le corps de la vanne. Un écoulement inversé est admis seulement pendant des périodes de temps très courtes et si la vanne est complètement ouverte.

En cas de version motorisée, normalement le mécanisme électrique est testé et installé en usine au moment de l’assemblage avec la vanne. Cependant, après avoir vérifié entièrement le câblage électrique, il est nécessaire de manoeuvrer la vanne plusieurs fois pour contrôler son bon fonctionnement. Il est ensuite recommandé de procéder à des essais électriques avec l’obturateur en position intermédiaire pour vérifier que le signal indiquant la fermeture correspond effectivement à la fermeture de la vanne (bouton de commande indiquant la fermeture  mouvement de fermeture de l’obturateur).

Instructions de fonctionnement

Fonctionnement

Le fonctionnement de la vanne est guidé par un mécanisme de manœuvre monté à l’extérieur de la vanne et relié par un axe. La vitesse de mouvement est suffisamment lente pour éviter tout coup de bélier du à des fluctuations de débit.

En cas de motorisation électrique, le temps de manœuvre doit être communiqué au client avant la commande (la responsabilité du fournisseur ne sera en aucun cas engagée en cas de modification du temps de manœuvre).

La norme UNI EN 1074-1-2 fixe le couple de manœuvre maximum admissible Cmax pendant la manœuvre sans endommager la vanne (exemple: avec volant Cmax = F  Dvolant ou F est la force appliquée).

Condition de fonctionnement

La norme UNI EN 1074-1-2 fixe la vitesse maximale de l’eau dans la vanne :

PFA (bar)101625

Vitesse maxi de l'eau (m/s)

3

45

La même norme fixe également la température admissible de l’eau : de 0° C (gel exclu) à 40° C.

La vanne annulaire est un dispositif de modulation, elle peut donc contrôler le débit de l’eau graduellement.

Pour éviter des problèmes de cavitation et garantir une importante durée de vie à la vanne, il est nécessaire de respecter toutes les instructions données par SAINT-GOBAIN PAM.

Instructions de maintenance

Entretien habituel

Les vannes annulaires sont conçues, fabriquées et testées pour garantir une résistance maximale. Dans la version standard le choix des matériaux est fait en fonction des fluides habituels et dans des conditions d’utilisation normales : toutes les pièces sont parfaitement lubrifiées et ne nécessitent pas d’entretien particulier. Si les vannes doivent fonctionner dans des conditions extrêmes, des versions spéciales doivent être commandées.

L'efficacité des équipements hydrauliques est généralement liée aux conditions de fonctionnement et au type de fluide. Il est conseillé de prévoir une inspection périodique selon le type de la vanne et sa fonction principale.

Si la vanne est utilisée avec l’obturateur en position intermédiaire, et afin de maintenir de bonnes performances dans le temps, il est conseillé de procéder au moins une fois par an à un cycle complet ouverture/fermeture pour réduite l'entartrage et les dépôts qui peuvent s’accumuler durant le fonctionnement.

Il est également nécessaire de vérifier régulièrement la pression, la vitesse de l’eau, etc, qui peuvent endommager certains composants de la vanne (cavitation, usure des rondelles de joint, dommage causés à des composants mécaniques).

OpérationAnnée 0,5Année 1Année 1,5Année 2Année 2,5Après 5 ans

Cycle de manoeuvre (ouverture fermeture)

oui

ouiouiouiouiUn cycle par an

Vérifier le serrage des boulons des brides et du mécanisme

oui

ouiouiouiouiContrôle à chaque inspection
Contrôle du siègeouiouiouiouiouiContrôle à chaque inspection
Entretien particulier

Dans le cas de conditions particulières de fonctionnement (eau non filtrée ou particulièrement agressive, entartrage), ou de dommages dus à une cause externe, un entretien particulier sera nécessaire. Ces opérations d’entretien pourront être effectuées directement sur place y compris le remplacement des rondelles de joint. D’autre opérations (remplacement de l’obturateur, de l’axe…) restent exceptionnelles et ne sont pas décrites dans cette fiche (merci de contacter notre service technique).

Toutes ces opérations doivent être effectuées une fois la canalisation vidée (absence totale de pression) pour éviter tout risque.

Pensez à enlever graduellement les boulons seulement après avoir fixé le dispositif de levage de la vanne.

Kit de joint

Le kit contient :

RéférenceDescriptionMatériel

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 7 - 10 - 11

Joint Torique

EPDM

6

Anneau de guidage

PTFE + carbone
8Joint arrièreLubriflon
9Joint d'étanchéitéEPDM

(i) Notice de pose Download the file