Chantier CLASSIC Panama

Recherche produit

Notice de pose - Manuel d'utilisation et de maintenance vanne guillotine Type AB

MARCHE / APPLICATION
  • Robinetterie
GAMME / ®MARQUE
Identifiant (ID)
  • RASRV28VAG713
Short title
  • Manuel d'utilisation et de maintenance Type AB
Date
  • 07/01/2019
DN
  • 50 - 2000

Caractéristiques principales

Notice de pose - Manuel d'utilisation et de maintenance vanne guillotine Type ABVoir toutes les caractéristiques
Référence
 
RASRV28VAG713
RASRV28VAG713
Notice de pose - Manuel d'utilisation et de maintenance vanne guillotine Type AB
Type de documentRéférence
  
Notice de pose
RASRV28VAG713
RASRV28VAG713

Montage

Description

  • Directive de machines : DIR 2006/42/CE (MACHINES)
  • Directive d’équipements à pression : DIR 97/23/CE (PED) ART.3, P.3
  • Directive d’atmosphères explosives : DIR 94/9/CE (ATEX) CAT.3 ZONE 2 et 22 GD.

La vanne AB peut remplir la directive sur les appareils et systèmes de protection pour un usage dans des atmosphères explosives. Dans ce cas, le logo apparaîtra sur l’étiquette d'identification. Cette étiquette reprend le classement exact de la zone dans laquelle la vanne peut être employée. L’usager est responsable de son usage dans une toute autre zone.

Manipulation

Pendant la manipulation des équipements, il faut faire spécialement attention aux points suivants :

Pour éviter des dommages, notamment dans la protection anticorrosive, il est conseillé d’utiliser des courroies plates pour élever les vannes à guillotine de SG PAM. Ces courroies devront être fixées à la partie supérieure de la vanne, autour du corps. Ne pas soulever la vanne ni la fixer par l’actionnement. Le fait de soulever la vanne par l’actionneur peut entraîner des problèmes dans l’opération, car il n’est pas conçu pour supporter le poids de la vanne. Ne pas soulever la vanne ou la fixer par la zone de passage du fluide. Le joint de fermeture de la vanne est situé dans cette zone. Si la vanne est fixée et soulevée par cette zone, la surface et le joint de fermeture peuvent s’endommager et causer des problèmes de fuite pendant le travail de la vanne. Avertissement de sécurité : Avant de commencer la manipulation de la vanne, il est recommandé de vérifier que la grue qui va être employée soit conçue pour manipuler le poids de celle‐ci.

Installation

Afin d’éviter des dommages personnels et tout autre type de dommages (dans la propriété, l’usine, etc.), il est conseillé de suivre les recommandations suivantes :

Le personnel responsable de la manipulation et de la maintenance des équipements doit être qualifié et entraîné pour réaliser des opérations avec ce type d’équipements. Utiliser des moyens de protection personnelle appropriés (gants, bottes de sécurité, lunettes, casque, gilet réfléchissant, etc.). Fermer toutes les lignes qui touchent la vanne et placer un panneau d'avertissement. Isoler complètement la vanne de tout le processus. Dépressuriser le processus. Drainer par la vanne tout le fluide de la ligne. Utiliser des outils manuels non électriques pendant l'installation et la maintenance, conformément à EN13463-1(15).

Avant l'installation, il faudra inspecter le corps et les composants, pour rejeter de possibles dommages pendant le transport ou le stockage.

S'assurer que les cavités intérieures du corps de la vanne sont propres. Inspecter le tuyau et les brides pour s'assurer qu'ils ne contiennent aucun matériel étrange et qu'ils sont propres.

La vanne AB est bidirectionnelle, c’est pourquoi elle n’a pas besoin de marques indicatives de la direction du fluide, ni de la situation du joint de fermeture. Elle pourra être installée dans l’une des deux directions (fig. 1).

La direction du fluide et de la pression ne coïncident pas toujours, mais dans les vannes bidirectionnelles, ceci n’a aucune influence sur le montage de la vanne, car le rendement ultérieur est le même (fig. 2).

Fig. 2

Il faut faire spécialement attention à maintenir la distance correcte entre les brides et à préserver leur position : alignées et parallèles (fig. 3).

Une mauvaise situation ou installation des brides pourrait causer des déformations dans le corps de la vanne et causer ensuite des difficultés au moment de travailler.

Fig. 3

Il est très important de s'assurer que la vanne soit correctement alignée et parallèle aux brides, pour éviter des fuites à l'extérieur et éviter des déformations.

Les vis des trous filetés aveugles auront une profondeur maximale et n'atteindront jamais le fond de l’orifice.

Fig. 3

Le tableau suivant affiche la profondeur maximale de l'écrou dans les trous et le couple maximal à appliquer dans les vis lorsque la vanne est installée entre les brides

DN

50

65801001251502002503003504004505006007008009001000

P

8

899910101212212122222222222020
Couple (Nm)252530303035353540405050506065758595

Positions de montage (tuyau horizontal)

Les vannes de SG PAM peuvent être montées sur toutes les positions, mais il existe quelques recommandations pour certaines d'entre elles.

  • Position numéro 1 : La plus recommandée

Fig. 3

  • Positions numéro 6, 7 et 8 : Il est possible d'installer la vanne dans cette position, mais il est conseillé de consulter SG PAM si cela est nécessaire.
  • Positions numéro 2, 3, 6 et 7 : Pour des vannes standard supérieures à DN200 et avec un angle maximal avec la verticale de l’installation de 30º. Pour les tailles inférieures à DN250, l'angle peut augmenter jusqu'à 90º. Cette vanne à guillotine ne dispose pas de guides pour la vanne à pelle sur les côtés et plus la vanne est grande, plus la vanne à pelle est lourde. Dans ces positions, la vanne à pelle peut frôler internement le corps pendant l’opération et l’arrêter. C’est pourquoi il s’agit d’un point très important à considérer. S’il est nécessaire d'installer des vannes supérieures à DN200 sur l’une de ces positions, il est recommandé de consulter SG PAM.
  • Positions numéro 4 et 5 : Pour les vannes supérieures à DN200, veuillez contacter SG PAM. Pour les tailles inférieures à DN250, l'installation des vannes est permise dans ces positions. Cette vanne à guillotine ne dispose pas de guides dans les angles pour la vanne à pelle et plus la vanne est grande, plus la vanne à pelle est lourde. Dans ces positions, la vanne à pelle peut frôler internement le corps pendant l’opération et l’arrêter. C’est pourquoi il s’agit d’un point très important à considérer. S’il est nécessaire d’installer des vannes supérieures à DN200 sur l’une de ces positions, il est recommandé de consulter SG PAM. Quelle que soit la position, il est conseillé de fixer l’actionneur pour éviter que l’axe se torde en raison du poids de l’actionneur. Dans le cas contraire, des problèmes pourraient se produire pendant l’opération de la vanne.

Positions de montage (tuyau vertical/incliné)

Les vannes de SG PAM peuvent être montées sur toutes les positions, mais il existe quelques recommandations pour certaines d’entre elles.

  • Position numéro 1 : c’est la plus conseillée.
  • Position numéro 5 : Il est possible d'installer la vanne dans cette position, mais il est conseillé de consulter PAM si cela est nécessaire.
  • Positions numéro 2, 3 et 7 : Sur ces positions, il est conseillé de fixer l'actionneur, car il pourrait tordre l'axe en raison de son poids. Dans le cas contraire, des problèmes pourraient surgir pendant le travail. Une fois que la vanne est installée, il faut s'assurer que toutes les vis et tous les écrous ont été correctement serrés et que tout le système d'action de la vanne a également été correctement ajusté (connexions électriques, connexions pneumatiques, instrumentation, etc.). Même si la vanne a été installée et testée dans les installations de PAM, les vis du presse-étoupe ont tendance à se relâcher pendant la manipulation et le transport, c'est pourquoi il faut les resserrer. Une fois que la vanne est installée dans le tuyau et qu'elle a été pressurisée, il est très important de vérifier s'il existe une fuite dans le presse-étoupe vers l’extérieur. En cas de fuite, il faut serrer les vis du presse-étoupe de façon croisée jusqu'à ce que la fuite disparaisse, en tenant compte qu'il ne doit y avoir aucun contact entre le presse-étoupe et la vanne à pelle. Un couple de serrage très élevé sur la vis du presse-étoupe peut causer des problèmes, comme par exemple un accroissement du couple de la vanne, une réduction de la vie utile du bourrage ou la cassure du presse-étoupe. Les couples de serrage sont indiqués sur le tableau suivant.
Couples de serrage pour les vis sur le presse-étoupe

DN50 à DN125

25 Nm

DN150 à DN300

30 Nm

DN350 à DN120035 Nm

Une fois que la vanne est installée à son emplacement, vérifier la fixation des brides et les connexions électriques ou pneumatiques. S’il existe des connexions électriques ou si elle est en zone ATEX, il faut la connecter à terre avant de la mettre en marche.

Sur une zone ATEX, vérifier la continuité entre la vanne et le tuyau (EN 12266-2, annexe B, points B.2.2.2. et B.2.3.1.). Vérifier la connexion à terre du tuyau et la conductivité entre les tuyaux d'entrée et de sortie.

Actionnement

Volant (broche ascendante, non ascendante et avec réducteur)

Si nous voulons actionner la vanne : nous pouvons tourner le volant dans le sens horaire (fermer) ou tourner le volant dans le sens antihoraire (ouvrir).

Volant à chaîne

Pour actionner la vanne, tirer de l'une des chutes verticales de la chaîne vers le bas, pour la fermer, de l'autre côté, en tenant compte que l'ouverture se réalise dans le sens horaire.

Levier

Nous desserrerons tout d'abord la manette de blocage de position, placée dans le pont-douille. Une fois que le blocage est désactivé, nous pourrons monter le levier pour ouvrir ou le descendre pour fermer. Pour terminer l'opération, nous bloquerons à nouveau le levier.

Pneumatique (simple effet ou double effet), Hydraulique (simple effet ou double effet)

Cet actionneur peut être activé manuellement (avec des boutons-poussoirs), mais aussi automatiquement avec différents capteurs, détecteurs, temporisateurs, etc.

Motorisé (broche ascendante, non ascendante et avec réducteur)

Cet actionneur peut également présenter un actionnement manuel ou automatique. Les instructions varieront en fonction du type d'actionnement acquis.

Maintenance

Afin d'éviter des dommages personnels et tout autre type de dommages (dans l'usine, etc.), il est conseillé de suivre les recommandations suivantes :

L'employé responsable de l'installation, opération et maintenance des vannes devra être qualifié et entraîné pour opérer sur des vannes similaires. Il faut utiliser un équipement de protection adapté (gants, bottes de sécurité, lunettes, casque, etc.). Fermer toutes les lignes d'opération qui vont à la vanne et placer un panneau d'avertissement. Isoler complètement la vanne du processus. Dépressuriser totalement le processus. Drainer par la vanne tout le fluide de la ligne. Utiliser des outils manuels non électriques pendant l'installation et la maintenance, conformément à EN13463-1(15).

La seule maintenance nécessaire pour ce type de vanne est changer le joint en caoutchouc du siège (en cas de fermeture avec le joint) et le bourrage. Il est conseillé de réaliser une révision du joint de fermeture tous les 6 mois, mais la durée de ces joints dépendra des conditions de travail de la vanne, comme par exemple : la pression, la température, le nombre d'opérations, la composition du fluide et autres.

Dans une zone ATEX, il peut y avoir des charges électrostatiques sur la partie inférieure de la vanne et cela peut provoquer des explosions. L'usager est responsable de minimiser les risques.

  • Le personnel de maintenance devra considérer les risques d'explosion et il est conseillé de le soumettre à une formation sur ATEX.
  • Si le fluide transporté constitue une atmosphère explosive interne, l'usager doit vérifier régulièrement l'étanchéité correcte de l'installation.
  • Nettoyage régulier de la vanne pour éviter des accumulations de poussière
  • Il n'est pas permis d'effectuer des montages à la fin de la ligne.
  • Éviter de peindre les produits fournis.

Remplacement du joint de fermeture

  • 1- Retirer la vanne du tuyau.
  • 2- Enlever l’actionnement et les protections en dévissant et en lâchant les unions entre broche‐vanne à pelle et plaque support‐corps.
  • 3- Retirer le presse‐étoupe (4).
  • 4- Extraire l’ancien bourrage (5) en faisant attention de ne pas endommager le joint torique du bourrage.
  • 5- Extraire la vanne à pelle (2).
  • 6- Nettoyer les surfaces intérieures de la vanne.
  • 7- Retirer le vieux joint et nettoyer son emplacement.
  • 8- Placer un nouveau joint (3) avec les mêmes dimensions que de celui retiré.
  • 9- Monter le reste de la vanne démontée, le montage de la vanne se réalise de façon inverse au démontage.

Note : Pendant le montage du nouveau joint de fermeture, il est conseillé d'appliquer de la "Vaseline" dans la fermeture pour faciliter le montage et garantir un fonctionnement correct de la vanne (ne pas employer d'huile ou de graisse). Sur le tableau ci-dessous nous indiquons les détails de la vaseline utilisée par SG PAM.

Vaseline filante

Couleur Saybolt

ASTM D-156

15

Point de Fusion (ºC)

ASTM D-127

60
Viscosité à 100ºCASTM D-4455
Pénétration 25ºC mm/10ASTM D-937165
Contenu en siliconeNe contient pas-
Farmacopea BPOK-

Remplacement du bourrage

  • 1- S'assurer de l'absence totale de pression et de fluide sur l'installation.
  • 2- Placer la vanne sur la position ouverte.
  • 3- Lâcher les vis qui relient la broche ou tige à la vanne à pelle.
  • 4- Lâcher l'union entre la plaque support et le corps.
  • 5- Lâcher et retirer le presse-étoupe (3) et les protections si elles existent.
  • 6- Extraire le bourrage (8) endommagé à l'aide d'un outil pointu, en veillant à ne pas abîmer la surface de la pelle (2).
  • 7- Nettoyer avec soin la mortaise du bourrage et s'assurer qu'il n'existe aucune partie métallique à l'intérieur.
  • 8- Introduire le nouveau bourrage (5). Pendant cette opération, il est très important que les deux extrémités soient parfaitement unies. Nous indiquons ci-dessous les dimensions du bourrage (tableau ci-dessous). Le bourrage des vannes de SG PAM est composé de 3 lignes (2 lignes de bourrage et 1 ligne de joint en caoutchouc au milieu). Note : S'il n'est pas possible de placer un joint en caoutchouc au milieu, une autre ligne de bourrage sera envisagée. Les chiffres entre parenthèses font référence à la liste des composants.
  • 9- Placer le presse-étoupe sur sa position d'origine (pas 5), en tenant compte qu'il ne doit pas toucher la pelle, serrer soigneusement toutes les vis de façon croisée, s'assurer qu'il existe la même distance entre la vanne à pelle et le presse-étoupe des deux côtés.
  • 10- Monter pas 3 et 4.
  • 11- Réaliser une manoeuvre lentement, en s'arrêtant si un grippage se produit. Si cela arrive, c'est parce que le presse-étoupe n'a pas été correctement centré.
  • 12- Soumettre la vanne à la pression dans la ligne et resserrer le presse-étoupe de façon croisée, assez pour éviter les fuites à l’extérieur.
Dimensions du bourrage
DiamètreBourrageBague caoutchouc

DN50

2 lignes de 8 mm² x 204 mm.

1 ligne de 8 mm² x 204 mm.

DN65

2 lignes de 8 mm² x 234 mm.

1 ligne de 8 mm² x 234 mm.
DN802 lignes de 8 mm² x 264 mm.1 ligne de 8 mm² x 264 mm.
DN1002 lignes de 8 mm² x 304 mm.1 ligne de 8 mm² x 304 mm.
DN1252 lignes de 8 mm² x 356 mm.1 ligne de 8 mm² x 356 mm.
DN1502 lignes de 8 mm² x 406 mm.1 ligne de 8 mm² x 406 mm.
DN2002 lignes de 10 mm² x 516 mm.1 ligne de 10 mm² x 516 mm.
DN2502 lignes de 10 mm² x 636 mm.1 ligne de 10 mm² x 636 mm.
DN3002 lignes de 10 mm² x 740 mm.1 ligne de 10 mm² x 740 mm.
DN3502 lignes de 10 mm² x 810 mm.1 ligne de 10 mm² x 810 mm.
DN4002 lignes de 10 mm² x 928 mm.1 ligne de 10 mm² x 928 mm.
DN4502 lignes de 10 mm² x 1 028 mm.1 ligne de 10 mm² x 1 028 mm.
DN5002 lignes de 14 mm² x 1 144 mm.1 ligne de 14 mm² x 1 144 mm.
DN6002 lignes de 14 mm² x 1 346 mm.1 ligne de 14 mm² x 1 346 mm.

Graissage

Nous conseillons de graisser la broche 2 fois par an, en lâchant le couvercle du capuchon et en remplissant le capuchon de graisse jusqu’à la moitié de son volume.

Une fois que la maintenance est achevée, dans une zone ATEX il est obligatoire de vérifier la continuité électrique entre le tuyau et le reste des composants de l’installation. EN 12266-2, annexe B, points B.2.2.2. et B.2.3.1.)

Stockage

Pour que la vanne soit en parfait état d'utilisation après de longues périodes de stockage, nous conseillons de la conserver à des températures non supérieures à 30ºC et dans un emplacement bien aéré.

Si le stockage est extérieur, la vanne sera recouverte pour la protéger de la chaleur et de la lumière solaire directe, tout en maintenant une bonne ventilation pour éviter l’humidité.

Liste des composants (vanne manuelle)

ItemDescription

1

Corps

2

Pelle

3Presse-étoupe
4Plaque support
5Bague
6Fermeture
7Glissière
8Bourrage
9Joint
10Tige
11Pont
12Écrou broche
13Écrou butée
14Volant
15Écrou capuchon
16Capuchon

*Les vannes de DN supérieures à 600 incluront 3 glissières en matériel HD500. Pour plus d’information, contactez SG PAM.

(i) Notice de pose Download the file