Engagement développement durable - Saint Gobain PAM

Joint à brides

Solutions techniques

Joint à brides canalisations

Le joint à brides est constitué de deux brides, d’une rondelle de joint en élastomère, et de boulons dont le nombre et les dimensions dépendent du PN et du DN. L’étanchéité est assurée par compression axiale de la rondelle,  obtenue par serrage des boulons. Ses caractéristiques principales sont :

  • la précision d’assemblage,
  • la possibilité de montage et démontage en ligne.

Jusqu’au DN 600 les brides sont orientables,  ce qui facilite le montage des boulons.

Principe

L’étanchéité est obtenue par compression d’une  rondelle de joint en élastomère à armature métallique entre deux brides. La compression est assurée par serrage de boulons, dont le nombre et le diamètre sont fonction du PN et du DN de la bride. L’étanchéité est directement fonction :

  • du couple  de serrage des boulons,
  • de la conception de la bague de joint.

Dimensions, positionnement et nombre de trous de passage de boulons dans les brides sont fixés par des normes françaises, européennes et internationales, afin de permettre l’assemblage de tous types de raccords, pompes, appareils de robinetterie ou autres accessoires.

On distingue

  • joints  à brides orientables
  • joints à brides fixes

Les différentes brides

  • Brides orientables DN40 à DN600

Le joint à brides orientables est constitué de brides mobiles montées sur le corps de la pièce. La rotation des brides facilite l'orientation des raccords et le montage des boulons.

  • Brides fixes DN700 à DN2000

Le joint à brides fixes comporte des brides faisant partie intégrante du corps de la pièce. Ces brides sont obtenues directement par moulage ou sont rapportées par soudage.

Composition du kit de joint à brides pour tuyaux

  1. rondelle d'étanchéité à armature métallique
  2. boulons acier (vis et écrous)
  3. rondelles plates acier (2 par boulon)

Les rondelles de joint

La rondelle à armature métallique, grâce à sa rigidité, facilite le montage et diminue le risque d'expulsion en service.

Domaine d’emploi

Les tuyaux et  raccords à brides équipent  généralement les installations non enterrées et les montages dans les chambres de vannes.
La précision d’assemblage de ce joint ainsi que sa possibilité de démontage le rendent performant pour  l’assemblage de pièces situées dans des ouvrages de surface ou dans des regards visitables tels que :

  • les stations de pompage,
  • les chambres de vannes,
  • les passages aériens,
  • les galeries techniques,
  • les réservoirs.

Tenue en pression

La tenue en pression d’une pièce à brides est caractérisée par son PN. En aucun cas, un tuyau ou un raccord à brides ne doit être utilisé en service à une pression de fonctionnement admissible (PFA) supérieure à la pression correspondant à son PN.

DNPN 10PN 16PN 25PN 40
PFAPMAPEAPFAPMAPEAPFAPMAPEAPFAPMAPEA
barbarbarbarbarbarbarbarbarbarbarbar
40 à 50404853404853404853404853
60162025162025404853404853
100 à 5001620251620254048530404853
200 à 300101217162025253035404853
350 à 1200101217162025253035---
1400 à 2000101217162025------
NF EN 545 - Annexe A.4 - Tableau A.2
Pour les pièces à brides DN 80 fabriqués par Saint-Gobain Pam conformément à la norme EN 1092-2, suivre la correspondance suivante : 
80404843404853404853404853

 

Normes

ISO 7005  partie 2 : Brides métalliques - Brides en fonte.
EN 1092-2 : Brides circulaires  pour  tuyaux, appareils  de robinetterie, raccords et accessoires, désignées par PN. Brides en fonte.
La garniture de joint est conforme à la norme EN 681.1.

A voir aussi

L’offre de Saint-Gobain PAM en matière de solutions de verrouillage est structurée selon 2 niveaux de performances.
Découvrez nos jonctions automatiques, mécaniques ou à brides, adaptées à tous les diamètres.