Chantier Irrigal

Recherche produit

Pression de Fonctionnement Admissible (PFA)

Pressions de fonctionnement admissibles

Les canalisations PAM sont conçues pour résister à des pressions élevées, en général bien supérieures aux valeurs habituellement rencontrées dans les réseaux. Cela se justifie par la nécessité de pouvoir résister aux nombreuses sollicitations auxquelles sont soumises les canalisations, lors de leur mise en oeuvre, mais aussi - et surtout - au cours du temps.

Dimensionnement d'une canalisation

Lors du choix d'un composant d'une canalisation, il faut s'assurer que les trois inégalités ci-dessous sont respectées :

DP = Pression de calcul en régime permanent,

MDP = Pression maximale de calcul,

STP = Pression d'épreuve du réseau.

Coefficient de sécurité

Les pressions indiquées dans les tableaux ci-après sont établies avec des coefficients de sécurité élevés qui tiennent compte, non seulement des efforts dus à la pression interne, mais aussi des nombreuses autres sollicitations parfois accidentelles auxquelles sont soumises les canalisations lors de leur mise en oeuvre et lorsqu'elles sont en service.

Pour un tuyau la PFA est calculée avec un coefficient de sécurité de :

- 3 par rapport à la résistance minimale à la rupture ;

- 2 par rapport à la limite élastique minimale.

Utilisation de la table des pressions

La résistance à la pression d'un composant dépend de la résistance du corps de ce composant et de la performance du (des) joint(s) qui l'équipe(nt).

Si un tuyau est équipé de deux types d'assemblage, un à chaque extrémité, il convient de retenir les PFA, PMA et PEA les moins élevées.

Si un raccord est équipé de deux types d'assemblage (exemple té à deux emboîtures et tubulure bride), il convient de retenir les PFA, PMA et PEA les moins élevées.