Chantier Irrigal

Recherche produit

Coefficient de sécurité

Eau

Coefficient de sécurité

Les sollicitations mécaniques (pression interne, charges extérieures) auxquelles est soumise une canalisation lors de sa mise en service peuvent être évaluées avec précision. Il est en revanche plus difficile de prévoir avec certitude quelles contraintes apparaîtront avec le temps. C’est dans le but d’assurer aux canalisations en fonte ductile une durée de vie maximale que PAM a choisi des coefficients de sécurité élevés.

Coefficients de sécurité minimum spécifiés

Les tuyaux sont dimensionnés selon les critères de la norme EN 545 :

  • pression interne : la contrainte de travail dans la paroi du tuyau ne doit pas excéder le tiers de la limite de rupture en traction (ce qui correspond à la moitié de la limite élastique en traction). Le coefficient de sécurité minimum, pour le calcul à la pression interne, est de 3.
     
  • charges extérieures : la déformation ne doit pas entraîner soit une contrainte supérieure à la moitié de la limite de rupture en flexion, soit une ovalisation verticale maximale de 4 %. La déformation maximale de 4 % est recommandée par la norme EN 545 pour garantir la bonne tenue du mortier de ciment (principalement pour les DN > 800).


Coefficients de sécurité réels

Les tuyaux PAM disposent, au-delà de leur domaine de fonctionnement nominal (Pression de Fonctionnement Admissible), d’une importante réserve de sécurité. En effet :

  • la ductilité du matériau donne aux pièces en fonte ductile une forte capacité d’absorption de travail ou d’énergie au-delà des limites de son domaine élastique ;
  • les méthodes utilisées pour le calcul des pièces sont prudentes et prévoient des coefficients de sécurité élevés.